Human Village - information autrement
 
Journée internationale des droits des femmes
mars 2024 (Human Village 50).
 

D’après un communiqué de la présidence.

Ismail Omar Guelleh a participé ce jeudi à une cérémonie en l’honneur de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, au siège de l’Union nationale des femmes djiboutiennes (UNFD) présidée par la première dame Kadra Mahamoud Haid. Dans une intervention, le chef de l’État a déclaré que « c’est une date qui résonne dans nos cœurs comme un appel constant à l’action, à la solidarité, et à la compassion. […] C’est un jour où nous reconnaissons non seulement les luttes passées mais également les victoires, grandes et petites, qui ont pavé la voie vers l’égalité des genres ».
Il a ensuite estimé que « nous avons vu des améliorations significatives dans l’accès à l’éducation pour les filles, une participation accrue des femmes dans la sphère politique et économique, et un engagement renouvelé envers l’élimination des inégalités de genre. […] Malgré ces avancées, le chemin à parcourir reste long […], les disparités sociétales, les violences basées sur le genre et le manque de représentation féminine dans certaines sphères de décision » restent des défis à relever.
« Je suis convaincu que, ensemble, nous pouvons surmonter ces obstacles. […] La clé de notre réussite future réside dans notre capacité à former nos jeunes filles et nos jeunes garçons avec les valeurs d’égalité et de respect mutuel » car « l’éducation est l’outil le plus puissant pour façonner l’esprit et changer les cœurs. […] Nous devons soutenir les femmes entrepreneures qui cherchent à créer des entreprises et à innover. Leur succès est essentiel à la croissance économique de notre pays » car « chaque femme peut aspirer aux plus hautes fonctions, sans autre barrière que celle de ses propres ambitions ».

La cérémonie s’est poursuivie avec la reconnaissance de femmes qui se sont distinguées par leurs talents, leurs actions et leurs initiatives dans des projets communautaires.
Des membres du gouvernement, du Parlement, et des représentants du corps diplomatique ont, entre autres, pris part, à cette cérémonie.

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Mohamed Abayazid lauréat du prix Lex Falcon 2024
 
L’Association des femmes de Tadjourah à l’honneur
 
Journée mondiale des réfugiés 2023
 
MGF : plaidoiries pour la fin d’un fléau psycho-socio-culturel
 
Le projet de loi sur le système de quota examiné en urgence
 
L’association Atuyoofan
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |