Human Village - information autrement
 
Finance islamique : sommet mondial à Djibouti en septembre 2022
août 2022 (Human Village 45).
 

La 12e édition des Global Islamic Finance Awards (GIFA) aura lieu le 14 septembre 2022 à l’hôtel Kempinski de Djibouti. L’événement sera accueilli par Ismail Omar Guelleh, président de la République de Djibouti, tandis qu’Abiy Ahmed, le Premier ministre éthiopien, sera l’invité d’honneur de la cérémonie.

Edbiz International Advisors organise les Global Islamic Finance Awards (GIFA) depuis 2011. Ils ont été créés dans le cadre de la campagne de promotion du secteur de la banque et de la finance islamiques. Depuis lors, il a lieu chaque année et son prix le plus prestigieux - le Global Islamic Finance Leadership Award - est décerné à des chefs d’État ou de gouvernement (ou équivalent) pour leur rôle de leader et de défenseur de la promotion de la banque et de la finance islamiques dans leurs juridictions respectives ou dans le monde.

« C’est en effet une énorme fierté pour nous que le sommet et les prix soient accueillis par Ismail Omar Guelleh qui était notre lauréat GIFA en 2017 lorsque la GIFA était accueillie par le président du Kazakhstan de l’époque, Nursultan Nazarbayev », a déclaré le professeur Humayon Dar, fondateur de la GIFA. « Nous sommes le seul organisme qui a honoré des premiers ministres et des présidents pour leurs contributions louables à la promotion de la banque et de la finance islamiques. En fait, nous sommes en deuxième position après le Comité du Prix Nobel de la Paix en termes de nombre de lauréats issus des échelons supérieurs de l’échiquier politique. »

Les précédents lauréats de la GIFA sont Tun Abdullah Badawi, ancien Premier ministre de Malaisie (2011), Nazrin Shah de Perak, Malaisie (2012), Shaukat Aziz, ancien Premier ministre du Pakistan (2013), Nur Sultan Nazarbayev, Premier ministre du Kazakhstan (2014), Muhammandu Sanusi II, émir de Kano, Nigeria (2015), Joko Widodo, président de l’Indonésie (2016), Ismail Omar Guelleh, président de Djibouti (2017), Bakir Izetbegovic, ancien président de la Bosnie-Herzégovine (2018), Cyril Ramaphosa, président de la République d’Afrique du Sud (2019), Arif Alvi, président de la République islamique du Pakistan (2020) et Ma’ruf Amin, vice-président de la République d’Indonésie (2021).
Depuis plus de dix ans, les cérémonies de remise de prix de la GIFA se tiennent dans différentes parties du monde pour célébrer les réalisations et les contributions exceptionnelles de gouvernements, d’organisations et d’individus qui contribuent à faire évoluer la banque et la finance islamiques en tant que système durable au sein de l’architecture financière islamique mondiale.
Un certain nombre de banques islamiques, de guichets islamiques de banques conventionnelles et d’institutions financières participeront à la cérémonie de remise des prix. Plus de 30 000 téléspectateurs du monde entier sont attendus sur différents supports pour assister à la cérémonie de remise de prix et honorer les gouvernements, les organisations et les individus de plus de quinze pays sur les cinq continents pour leurs efforts dévoués à la promotion de la banque et de la finance islamiques dans leur pays, leur institution respective et pour leur engagement à aider la banque et la finance islamiques à briller sur les marchés financiers mondiaux.

En 2016, le premier Sommet mondial de la finance islamique a été organisé autour de la 6e cérémonie de remise des prix GIFA qui a eu lieu à Jakarta. Cette année, il y aura deux sessions de haut niveau, sur l’adoption de la technologie et l’innovation dans la banque et la finance islamiques, et sur la finance sociale islamique et son rôle potentiel dans le développement économique de l’Afrique.
Les plus grands marchés de la banque islamique se trouvent dans la région du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord et en Asie. L’Afrique subsaharienne représente environ 18 % de la population musulmane du monde, mais ses actifs de finance islamique ne représentent que 1 % de ces actifs mondiaux. Ce continent a un énorme potentiel pour infléchir la courbe de croissance de la finance islamique afin de répondre aux besoins d’une population aussi nombreuse. Cependant, le manque de personnel qualifié, l’absence de réglementation standardisée et d’un marché actif de la finance islamique ont freiné sa trajectoire de croissance.

Ce sommet est une initiative prise pour s’assurer que l’industrie de la finance islamique est prête pour l’ère post-COVID et pour discuter des facteurs qui ont ou non joué un rôle crucial dans son développement au niveau local et mondial. Le sommet permettra également de voir les mesures politiques possibles pour le développement de la finance islamique dans la région africaine et dans le monde.

Traduction Human Village avec DeepL d’un communique de Edbiz International Advisors.

 
Commentaires
Finance islamique : sommet mondial à Djibouti en septembre 2022
Le 14 septembre 2022, par Omar Yabeh.

Very good forum, to be continu and more biggest every year.
Congratulations

 
Commenter cet article
Les commentaires sont validés par le modérateur du site avant d'être publiés.
Les adresses courriel ne sont pas affichées.
 
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
Commission mixte djibouto-éthiopienne
 
L’Union européenne finance des actions pour l’assainissement à Djibouti
 
DP World gagne encore devant le tribunal de Hong Kong
 
| Flux RSS | Contacts | Crédits |